Programme de l’Atelier lecture 2024-2025

 

Voici le programme de lecture que nous avons choisi pour la prochaine saison 2023-2024. Attention : les jours et les horaires seront précisés lors du prochain café littéraire. Les ateliers se feront toujours en virtuel, via Skype. Vous pouvez télécharger l’application ou vous connecter via votre navigateur. Un lien pour vous connecter vous sera envoyé par email après chaque inscription à l’atelier du mois. Si vous ne voulez pas être « spoilé », il est préférable d’avoir lu le roman avant, mais ce n’est pas impératif 😉

Bonnes lectures !

  • septembre 2024 : Les Virtuoses de la 5ème avenue – Joy Callaway
  • octobre 2024 : La Maison – Emma Becker
                             Heureux les heureux – Yasmina Reza
  • novembre 2024 : Café littéraire
  • décembre 2024 : La bibliothèque des rêves secrets – Michiko Aoyama
  • janvier 2025 : Alors vous ne serez plus jamais triste – Baptiste Beaulieu
                            Les amants de Casablanca – Tahar Ben Jelloun
  • février 2025 : Café littéraire
  • mars 2025 : Temps Glaciaires – Fred Vargas
  • avril 2025 : Averroès ou le secrétaire du diable – Gilbert Sinoué
                       L’Oreille de Kiev – Andreï Kourkov
  • mai 2025 : Choix des livres de la saison 2025-2026
  • juin 2025 : Le Mathemagicien – Stéphane Chadeaux

Détail du programme

septembre 2024 – xxh00 → xxh30 heure de Paris :

Les Virtuoses de la 5ème avenueJoy Callaway (Claire)

À la croisée des Quatre Filles du docteur March et d’Edith Wharton.

New York, 1891.
Issue d’une famille pauvre mais raffinée, Virginia Loftin est la plus audacieuse d’une fratrie de quatre sœurs et d’un frère. Elle souhaite devenir une romancière célèbre malgré son sexe et épouser Charlie, son voisin et premier amour. Mais lorsque ce dernier demande la main d’une riche héritière, Ginny est désemparée. Elle s’isole et transforme leur histoire en roman, réécrivant sans cesse une fin plus heureuse. Un jour, elle est conviée à se rendre dans un salon d’artistes, tenu par John Hopper. Dans cette assemblée, Ginny redevient elle-même et s’épanouit sous les attentions du beau et énigmatique John. Jusqu’à ce que Charlie ressurgisse dans sa vie. Une vie où les désillusions et les sombres secrets se dévoilent peu à peu…

octobre 2024 – xxh00 → xxh30 heure de Paris :

La MaisonEmma Becker (Daniel)

« J’ai toujours cru que j’écrivais sur les hommes. Je ne peux relire mes livres sans m’apercevoir que je n’ai jamais écrit que sur les femmes. Sur le fait d’en être une, et sur les milliers de formes que cela prend. […] Écrire sur les putes, qui sont une telle caricature de femmes, la nudité schématique de cet état, être une femme et rien que ça, être payée pour ça, c’est comme examiner mon sexe sous un microscope. Et j’en éprouve la même fascination qu’un laborantin regardant des cellules essentielles à toute forme de vie se multiplier entre deux lamelles de verre. »

Prix du roman des étudiants
France Culture – Télérama 2019
Prix Blù-Jean-Marc Roberts 2019
Prix du Roman News 2019

Emma Becker est née en 1988 dans les Hauts-de-Seine et vit à Berlin où, durant deux ans, elle a travaillé dans une maison close. Elle est écrivain. Aux Éditions Denoël, elle a publié Mr. (2011 ; J’ai lu, 2020) et Alice, à paraître chez J’ai lu.

« Emma Becker évite tous les pièges : ni angélisme ni leçons de morale. Elle n’encense pas la prostitution, ne passe sous silence ni sa misère, ni sa violence, ni ses dangers, ni sa tristesse. […] Elle livre son expérience avec une sincérité et une sensibilité extrêmes. »
Frédéric BeigbederLe Figaro Magazine

Heureux les heureuxYasmina Reza (Tanya)

Dans le 95, qui va de la place Clichy à la porte de Vanves, je me suis souvenue de ce qui m’avait enchaînée à Igor Lorrain. Non pas l’amour, ou n’importe lequel des noms qu’on donne au sentiment, mais la sauvagerie. Il s’est penché et il a dit, tu me reconnais ? J’ai dit, oui et non. Il a souri. Je me suis souvenue aussi qu’autrefois je n’arrivais jamais à lui répondre avec netteté.

– Tu t’appelles toujours Hélène Barnèche ?
– Oui.
– Tu es toujours mariée avec Raoul Barnèche ?
– Oui.

J’aurais voulu faire une phrase plus longue, mais je n’étais pas capable de le tutoyer. Il avait des cheveux longs poivre et sel, mis en arrière d’une curieuse façon, et un cou empâté. Dans ses yeux, je retrouvais la graine de folie sombre qui m’avait aspirée. Je me suis passée en revue mentalement. Ma coiffure, ma robe et mon gilet, mes mains. Il s’est penché encore pour dire, tu es heureuse ? J’ai dit, oui, et j’ai pensé, quel culot. Il a hoché la tête et pris un petit air attendri, tu es heureuse, bravo.

novembre 2024 – xxh00 → xxh30 heure de Paris :

Café littéraire

Qu’est-ce qu’un café littéraire ?
La règle est simple : presenter un livre que l’on a lu récemment et bien aimé, qu’il soit de littérature contemporaine ou non, française ou étrangère ou bien se jeter dans la fosse au lions avec un texte que l’on a écrit soi-même et en lire un extrait aux autres membres du Café. Le but est de partager son enthousiasme pour la littérature (et l’écriture pour les kamikazes 😜)
Les livres présentés lors de ces cafés serviront de vivier – mais pas que – au programme de l’année suivante 😉

décembre 2024 xxh00 → xxh30 heure de Paris :

La bibliothèque des rêves secretsMichiko Aoyama (Marie)

Homme ou femme, jeune ou vieux, salarié ou retraité… ils sont cinq à franchir le pas de la petite bibliothèque tenue par Sayuri Komachi en plein coeur de Tokyo. Leur point commun: ils sont au croisement de leur vie. A chacun Sayuri Komachi, énigmatique bibliothécaire attentive aux autres, proposera un ouvrage totalement inattendu, bien loin de celui qu’ils croyaient être venus chercher.

Mais ce choix ne relève pas du hasard, ce livre se révèle comme le jalon qui leur permettra de changer de vie.

Sayuri Komachi dévoile à chaque lecteur le pouvoir de la lecture et l’importance qu’une personne attentive et à l’écoute peut avoir sur le destin de chacun d’entre nous.

janvier 2025 xxh00 → xxh30 heure de Paris :

Alors vous ne serez plus jamais tristeBaptiste Beaulieu (Lucie)

Un médecin qui a perdu le goût de vivre décide de mettre fin à ses jours. Il monte dans un taxi pour régler quelques affaires à l’hôpital et rencontre la conductrice, une vieille dame excentrique, qui possède le don de deviner le moment exact de la mort des gens. Elle lui propose de lui laisser 7 jours pour revenir sur sa décision. Il cède à sa proposition. L’ouvrage est paginé à rebours.

 

Les amants de CasablancaTahar Ben Jelloun (Amal)

A Casablanca, Nabile et Lamia forment un couple solide depuis plus de dix ans. Ils se sont connus à Paris, ont fait construire une maison et ont trois enfants. Jusqu’au jour où elle s’éprend de Daniel, un sulfureux collectionneur de femmes. Alternant les points de vue des deux protagonistes, ce roman explore la puissance du premier amour, les impasses du mariage et les ambivalences du désir.

février 2025 xxh00 → xxh30 heure de Paris :

Café littéraire

mars 2025 xxh00 → xxh30 heure de Paris :

Temps GlaciairesFred Vargas (Daniel)

« Adamsberg attrapa son téléphone, écarta une pile de dossiers et posa les pieds sur sa table, s’inclinant dans son fauteuil. Il avait à peine fermé l’œil cette nuit, une de ses sœurs ayant contracté une pneumonie, dieu sait comment.

– La femme du 33 bis ? demanda-t-il. Veines ouvertes dans la baignoire ? Pourquoi tu m’emmerdes avec ça à 9 heures du matin, Bourlin ? D’après les rapports internes, il s’agit d’un suicide avéré. Tu as des doutes ?

Adamsberg aimait bien le commissaire Bourlin. Grand mangeur grand fumeur grand buveur, en éruption perpétuelle, vivant à plein régime en rasant les gouffres, dur comme pierre et bouclé comme un jeune agneau, c’était un résistant à respecter, qui serait encore à son poste à cent ans.

– Le juge Vermillon, le nouveau magistrat zélé, est sur moi comme une tique, dit Bourlin. Tu sais ce que ça fait, les tiques ? »

Le printemps s’annonça par un triolet de suicides. Une même signature laissée près des victimes, un étrange symbole en forme de guillotine. Pour le commissaire Adamsberg et ses adjoints Danglard et Retancourt, c’est le début d’une enquête débridée qui les conduira des arcanes d’une étrange société, férue des écrits de Robespierre, aux terres lointaines et embrumées d’Islande. Entre polar historique, tragédie et conte fantastique, Fred Vargas maîtrise à merveille le subtil équilibre des genres pour créer le sien, inimitable.

avril 2025 xxh00 → xxh30 heure de Paris :

Averroès ou le secrétaire du diableGilbert Sinoué (Claire)

L’autobiographie romancée du plus grand penseur du monde musulman. Considéré comme subversif tant par l’Église que par les théologiens musulmans, il est traité en paria et contraint de fuir sa ville natale, Cordoue. Après avoir vécu dans la clandestinité et la pauvreté, il meurt à 72 ans, haï de tous, en exil à Marrakech.

L’Oreille de Kiev Andreï Kourkov (Helena)

Kiev, 1919. La ville est tombée aux mains des bolcheviks en février et le nouveau pouvoir s’y met en place tant bien que mal alors que la guerre civile fait rage : la région est en proie à des combats opposant les troupes de l’indépendantiste ukrainien Petlioura, l’armée blanche de Denikine, les anarchistes de Makhno…

Samson, jeune étudiant, se retrouve du jour au lendemain à devoir se débrouiller seul après qu’un cosaque a tué son père sous ses yeux et lui a tranché à lui son oreille droite. Il découvre bientôt que celle-ci continue à entendre et lui transmet par moment les bruits qu’elle capte, même à distance.

Enrôlé un peu par hasard dans la milice, Samson commence par enquêter sur les deux soldats de l’Armée rouge qu’on lui a imposés comme locataires et qu’il soupçonne de se livrer au brigandage, aidé par une jeune femme, Nadejda, bolchevik convaincue et employée au Bureau des statistiques, dont il ne tarde pas à tomber amoureux. Cette enquête le conduit sur la piste d’autres crimes dont l’instigateur serait un mystérieux Jacobson…

mai 2025 xxh00 → xxh30 heure de Paris :

Réunion de sélection du programme de lecture 2025 – 2026

juin 2025 xxh00 → xxh30 heure de Paris :

Le MathemagicienStéphane Chadeaux (Helena)

Et s’il était possible de tout réussir : Amour, Amitié, Argent, Aventure ?

Et s’il y avait un secret, une formule… pour atteindre ses rêves ?

L’aventure commence avec ce mystérieux anthropologue et le jeune mathématicien Tom à l’aube de sa vie d’homme. Son savoir et sa découverte d’un algorithme pouvant changer le monde, l’amèneront à suivre le chemin vers sa vérité, par-delà son entêtement et ses croyances. L’espoir poussera Tom sur les routes, pour vivre une épopée initiatique. Il y croisera plusieurs personnages parfois obscurs, parfois bienveillants, mais qui l’aideront peut-être tous à mener son improbable quête…

« Nous méritons tous le bonheur… En plus d’une aventure, cette histoire est une invitation à l’écoute des autres, de soi-même et de toutes les petites choses qui font de chacun de nous, ces êtres si riches et attachants. »

Stéphane Chadeaux, scientifique de formation, a travaillé durant vingt ans pour l’exploration de l’espace. Passionné de voyages et de rencontres, il a écrit son premier roman en hommage à toutes les œuvres qui jalonnent les chemins initiatiques.

Laisser un commentaire

Club lecture francophone